Porsche 963 Pink Pig, la façon Beyond Meat de Andrew Ritter

« Comme ces gens sont créatifs » me suis-je dit quand j’ai découvert les créations de Glen Cordle puis celles d’Andrew Bitter. Créatifs ces deux gars le sont bien, sur des axes assez différents. Passionnés d’automobiles anciennes comme modernes, de compétition ou non, nos deux Américains illustrent les belles bagnoles à leurs façons. Cordle est plutôt précis dans ses rendus 3D, voire innovants pour certains modèles comme la 908/22, alors que Ritter propose une vision tout aussi 3D mais bien plus Comics, voir Micromachinesque !

Pour preuve de l’héritage Micromachine, voyez donc cette série de voitures, aux formes plus globuleuses, aux caisses et châssis ramassés et aux grosses roues. Un véritable signature pour le créatif originaire de Californie.

Cette fois donc il s’attaque à l’une des voitures les plus attendues en ce début d’année 2023. S’il s’amuse des formes du prototype LMDh, il se marre tout autant de la robe. On trouve ainsi la livrée emblématique de la Porsche 917K « Pink pig » vue lors des 24 Heures du Mans 1971, dans un sacré remake moderne. La différence étant qu’au lieu de découvrir les pièces de boucherie du cochon, on retrouve une découpe verte, reprenant les codes de la marque Beyond Meat.

La marque Beyond Meat produit des substituts de viande confectionnés à partir de plantes. La structure est basée à Los Angeles et se pose comme l’une des marques pionnières du genre. C’est ainsi qu’en lieu en place des pièces de boucherie, on retrouve les composants de cette « nouvelle viande », si on peut appeler ça viande. Au revoir Rüssel, Hals, Hirn, et autre Schwanz, Ohrlappen et Schinken (pour tronc, cou, cerveau, et autre queue, lobes des oreilles et jambon), bonjour protéines de pois, jus de fruit, huile de noix de coco, sel et eau. Tout un programme, tout un menu.

Je vous laisse seul juge de cette livrée et de sa vision presque politique, dans laquelle Ritter nous invite à réduire notre consommation de viande. Il est certain qu’une livrée telle que celle vue en 1971 ne serait aujourd’hui plus acceptée. C’est donc une création surprenante, originale et osée qu’a réalisée Andrew Ritter, une création engagée même. Peu habitué à passer de tels messages, il nous a plutôt habitué à créer de belles répliques, à maquiller, à déformer les voitures qui ont fait l’histoire. J’aimerais tout de même voir sa version de la 917K rose originelle. Ses créations sont disponibles à la vente sur son site Ritter Goods. Son actu sur son Instagram Ritter Goods.

A bientôt,
Jean-Charles

Porsche 963 LMDh Beyond Meat par Andrew Ritter

Un commentaire

Laisser un commentaire