Porsche 963 Rothmans, merci Glen Cordle

Il faut dire merci à Glen, alors tous en chœurs, merci Glen !

Je ne suis pas graphiste de profession. J’aime bien bricoler des montages, jouer des calques, des couleurs, des teintes et des contrastes mais je ne suis pas graphiste. Je pense que ce métier m’aurait pu, et j’aurais pris un plaisir à venir jouer sur les plates bandes d’un gars comme Vanuf, ou d’un autre tel que Sean Bull Design. Ces gens m’impressionnent et parmi ces influents, un autre créatif me plait beaucoup, en la personne de Glen Cordle (glen.cordle).

Cet Américain est en effet concepteur CAO, avec une passion automobile exacerbée et un sacré talent pour la 3D. Voici ce qu’il en dit dans sa bio: En 2015, j’avais besoin d’une œuvre d’art pour mon bureau. J’ai trouvé beaucoup de bonnes options mais rien qui était juste, alors je l’ai fait moi-même. En tant que dessinateur de voitures depuis mon plus jeune âge, je suis tombé amoureux du processus d’illustration vectorielle. Dans ma vie professionnelle, je suis un concepteur CAO et ce n’était qu’une question de temps avant que le passe-temps de l’art automobile ne déborde sur la modélisation et le rendu 3D. Tout au long de mon interprétation artistique unique.

Son interprétation artistique unique, il l’a en effet bien mise en avant. Sur de nombreux projets, Glen Cordle présente des réalisations de haut niveau, avec une précision et une exactitude des détails impressionnante. Parmi ses dernières réalisations, on retrouve une sublime Porsche 908/03 remodelée façon 21ème siècle, d’ailleurs nommée 908/22, aux formes plus modernes, sans perdre de vue le modèle original par exemple vu lors de la Targa Florio 1971. Découvrez d’ailleurs ici tous nos articles concernant la classique sicilienne!

Entièrement réalisée en 3D par Glen Cordle, voici la sublime réinterprétation de la Porsche 908/03 Martini Racing.

Autre projet marquant de ces derniers mois, Cordle a réalisé une Porsche 963. Nouvelle née de Porsche Motorsport et du Team Penske, cette Porsche répondant à la règlementation Hypercar devrait défrayer la chronique. Si pour le premier rendez-vous de sa vie la 963 devrait se présenter à Daytona dans la livrée rouge, noire et blanche déjà révélée, Glen Cordle ne s’est pas démonté et s’est chargé de donner à la belle Germano-américaine une livrée qui est à l’heure actuelle plus historique. L’histoire nous dira si le trio rouge/blanc/noir donnera à la 963 ses lettres de noblesse et sa place au pinacle de l’endurance.

Cette fois, c’est donc la livrée Rothmans qu’on voit apparaitre sur les courbes de la Porsche. Une célébrissime livrée, vue sur les 956 et 962 de la marque, lors des programmes sportifs du début des années 80, et de ses victoires aux 24 heures du Mans. La 956 emportait alors les 24H 1982 et 1983, quand la 962 raflait les 24H 1986 et 1987.

Par Glen Cordle, la Porsche 963 reprenant les couleurs du cigarettier Rothmans.

Pour les 70 ans de la marque en 2018, Porsche s’était présentée au Mans avec deux Porsche 911 RSR reprenant les livrées historiques Rothmans et Pink Pig. Gageons qu’en 2023, pour le centenaire des 24 Heures du Mans, les Porsche 963 prennent elles aussi des couleurs tout aussi historiques. Une Rothmans et une Martini (voir Porsche 963 Martini Racing. Et si ?), nous serions comblées.

Ceci étant, il serait bon aussi de laisser la 963 marquer son époque, avec ses couleurs, son histoire. D’autant que ce ne seront pas moins de quatre 963 qui devraient être présentes dans la Sarthe, deux « privées » en plus des deux officielles. Une première pour Proton Compétition, une seconde pour Hertz Team Jota. Cette dernière aura des tons écrus, or clair et noir. Ce n’est plus une indiscrétion.

A très bientôt,
Jean-Charles

Porsche 963 Rothmans, vue studio

Porsche 963 Rothmans, vue ville

Un commentaire

Laisser un commentaire