La naissance du Martini Racing

1968, est autorisée la publicité non automobile en sport auto. La FIA lâche du leste et des sponsors privés apparaissent. En F1, le premier sponsor marque les esprits, il s’agit du tabatier Gold Leaf, présent sur les Lotus. Les couleurs nationales sont alors abandonnées (voir Bleu de France et British Racing Green : à chaque pays sa couleur).

Un gentleman driver qui fait tout

Dans l’histoire de Martini en compétition auto, deux duos d’homme sont à l’origine de l’histoire.

D’un côté, nous avons Hans-Dieter Dechent, pilote et dirigeant d’une concession Opel à Sarrebruck, spécialiste des courses d’endurance et son ami Paul Goppert, responsable des relations publiques et de la publicité chez Martini Allemagne. De l’autre, Hans-Dieter Dechent est toujours présent, avec son ami et client Robert Huhn, alors directeur exécutif de la compagnie aérienne Lufthansa et gentleman-driver.

Le second duo Dechent/Huhn n’en est pas à son coup d’essai. En effet, depuis quelques saisons, ils roulent ensemble principalement en Allemagne, sur les nombreuses courses organisées sur le Nürburgring, comme ici en 1967 quand ils emmènent la Porsche 906 de la Scuderia Lufthansa à la sixième place des 1000 Kilomètres du Nürburgring. Dechent et Huhn roulent ensemble sous les couleurs de la compagnie aérienne allemande et son équipe, le Lufthansa Racing Team ou Scuderia Lufthansa. Les voitures de l’équipe sont alors facilement reconnaissables, avec le capot verticalement peint en jaune et bleu.

Hans-Dieter Dechent (D) et Robert F. Huhn (D) emmènent la Porsche 906 de la Scuderia Lufthansa à la sixième place des Nürburgring 1000 Kilometres 1967.

Le duo devient trio

Au printemps de l’année 68, l’histoire des deux duos devient l’histoire d’un trio. Les trois hommes sont proches et se fréquentent dans une même passion de l’automobile. Suite à l’autorisation par la FIA de financer le sport auto par des soutiens autres que les constructeurs, Hans-Dieter Dechent demande à son ami Paul Goppert d’apposer quelques autocollants sur sa voiture. En échange, Goppoert finance et fournit juste une combinaison de course et quelques équipements. On ne parle pas encore de contrats et d’échanges financiers, nous sommes aux balbutiements du sponsoring. Ainsi, les logos Martini apparaissent sur la Porsche 910 de Hans-Dieter Dechent, lors du Grand Prix de Dijon, le 5 mai 1968, puis au Grand Prix de Paris, le 15 mai.

C’est alors que le troisième larron, Robert Huhn entre dans la danse. La fine équipe passe un cap et dès les 1000 km Nürburgring 1968 l’accord est fait entre les trois parties : les Porsche de la Scuderia Lufthansa porteront les couleurs du vermouth italien. Les logos Martini apparaissent sur les flancs de la belle Porsche 910 gris clair, propriété de Huhn. Cette fois, un accord commercial est signé, avec un budget alloué de 5000 Deutsche Mark. On s’approche véritablement de la naissance du Martini Racing.

Lors de cette course phare du calendrier européen, le duo Dechent/Huhn est présent au volant de la 910-023 grise de la Scuderia Lufthansa. Les deux compères devront abandonner, suite à une panne d’essence. Malgré tout, l’histoire est lancée, Martini est là, l’impact aussi, avec ce sponsor bien présent qui défie la chronique.

D’autant que le duo Dechent/Huhn n’est pas seul à porter les couleurs Martini. En effet, deux Porsche 906 sont là aussi. Une Porsche 906 blanche et jaune N°86 avec Anton Fischhaber (D) et Helmut Leuze (D) portent le numéro 86 et Erich Bitter (D) / Reinhold Jöst (D), le numéro 87.


Martini & Rossi Racing Team, dès 1963

Mais pour la petite histoire, il ne s’agit pas là de la toute première présence de Martini sur une voiture de course. En effet, en 1963, on retrouve Martini & Rossi présent lors des 3 Heures de Daytona. La marque d’apéritif est présente sur les deux Alfa Romeo de Giulietta SZ pilotées par Charlie Kolb et Paul Richards, soutenus par Alfa Romeo USA.


Le Martini Racing est né

Pour en revenir à l’histoire du Martini Racing « post 1968 » et avant l’officialisation du Martini Racing, Hans Dieter Dechent court avec la Scuderia Lufthansa, puis German B.G. Racing Team, toujours portant les couleurs de l’apéritif et/ou de la Lufthansa. En 1969, on voit le « Martini International Racing Team » apparaitre, tout comme le logo Martini sur les Porsche 908 officielles engagées par la marque de Stuttgart. Le Martini Racing est né et cela est une toute autre histoire…

La suite et la fin du premier team Martini Racing est à découvrir bientôt.

Laisser un commentaire