Les Serial Noceurs : présentation de notre équipe pour les Red Bull caisses à savon !

Quatre copains depuis des années, quatre copains prêts à toutes les aventures ensemble. A vélo, en auto, à ski, en kart, en rando ou en course à pied. Il ne manquait que la caisse à savon. Sélectionnés par Red Bull pour la prochaine course à savon organisée à Toulouse le 18 septembre prochain, ils œuvrent dans l’ombre à la fabrication de leur bolide savonneux. Les voici, pour vous ! Ben, « il Commendatore », Gauthier, le docteur, Sylvain, le sorcier et JC, l’écrivain.

Ben, « il Commendatore »
Comme un Enzo Ferrari qui gère son entreprise, Ben est la cheville ouvrière de l’équipe. Ouvrant les perspectives et développant les projets, motivant et toujours motivé, Ben a le téléphone et la boîte mail toujours disponibles, œuvrant à chaque instant pour la victoire, dans le détail.
Sportivement : véritable poisson pilote, il descend les glaciers à vélo, smashe au volley et ouvre la route. Il est notre Sébastien Ogier.

Gauthier, le docteur
Si Gauthier le fait, c’est que c’est réfléchi. Ne mettant pas la charrue avant les bœufs, il est capable de passer des nuits dans ses notes, à vérifier les possibilités techniques nécessaires pour créer notre caisse à savon. C’est le marié du mariage.
Sportivement : élevé à l’école du cyclisme, la glisse glacée le fait sortir du peloton. Il est notre Wout VanAert.

Sylvain, le sorcier
Posez lui un problème, il le résoudra. Comme un McGyver, un Homme qui tombe à pic, l’agence tous risques. C’est lui notre fée, notre technicien, ne comptant pas ses heures. De ses dix doigts, il fait des miracles, à faire et défaire, à voir et revoir. Patience et persévérance sont ses maîtres mots.
Sportivement : Gants noirs, casques noirs : le prince noir des pistes noires. Il est notre Alexis Pinturault.

JC, l’écrivain
Depuis qu’il a été nommé pour écrire le discours des témoins du mariage de Gauthier, le surnom d’écrivain lui colle à la peau. Il écrit, toujours, sur tous les sujets, avec son petit cahier toujours à proximité. Vous voulez le rendre heureux ? Offrez-lui une canette de Red Bull et un stylo, car il aime veiller tard à écrire…
Sportivement : même en course, il est écrivain : c’est notre copilote, il fait la trace en auto comme à vélo. Il est notre Matthieu Baumel.

Laisser un commentaire