Toblerone, ou l’histoire de la Porsche au chocolat

Cinq rendez-vous pour marquer l’histoire, avec les 24 heures du Mans 1973 comme pièce maîtresse. Voici l’histoire de la Porsche 908/03 #13 Toblerone.

Fait rare pour une voiture d’usine, la 908/03 #13 ne fait qu’une course officielle : les 1000 kilomètres du Nürburgring 1971, le 30 mai 1971. Le duo Pedro Rodriguez et Jo Siffert se classe 2ème. Prévu, Jackie Oliver ne prend pas le départ. Rapidement, la Porsche alors aux couleurs Gulf est vendue à l’Espagnol Juan Fernandez, via l’importateur Porsche Espagne Ben Heiderich.

Après un bon nombre de courses en Espagne aux couleurs mêlant la robe bleue ciel Gulf et quelques sponsors additionnels, c’est sous la livrée Tergal jaune et verte qu’elle vit la saison 1972. La saison est chargée entre le Championnat du monde et l’Espagne, elle dispute entre autres les 24 Heures du Mans 1972. L’équipage Juan Fernandez / Francesco Torredemer / Eugenio Baturone ne voit pas l’arrivée et abandonne sur sortie, suite à un souci technique. Ils étaient 8ème au général. La belle allemande aux couleurs espagnole montre alors son potentiel toujours intact.

Pour 1973, notre Porsche préférée prend ses peintures de guerre suisses. Si l’auto reste espagnole, on sent bien que la Suisse a pris les devant, quand sponsor, pilote(s) et team concurrent. Elle vêt sa robe Toblerone à l’occasion des 1000 kilomètres de Monza 1973, sa première sortie. Elle est engagée par le Porsche Club Romand. Claude Haldi (CH) et Juan Fernandez (E) ne terminent pas la courses, sur problème moteur.

1000 kilomètres de Monza 1973
Monza 1000 Kilometres – 25.4.1973
Claude Haldi (CH)/Juan Fernandez (E)
Ne finit pas (moteur) / did not finish (Engine) – #14 – Porsche Club Romand (CH)

Vient alors un des monuments à laquelle participe notre 908/03, j’ai nommé la Targa Florio 1973. Malheureusement, la 908/03 ne verra pas la départ, suite à des problèmes moteur rencontrés lors des essais. Engagé avec Bernard Chenevière, Claude Haldi rebondit tout de même. Sans auto pour la course, il est repêché par l’usine Porsche pour prendre le volant d’une des Porsche 911 Carrera RSR officielles. Avec Leo Kinnunen, ils se classent 3ème au général!

TARGA FLORIO 1973
57° Targa Florio – 13.5.1973
Claude Haldi (CH)/Bernard Chenevière (CH)
N’a pas pris le départ (moteur aux essais) / did not start (Engine in practice) – #1 – Porsche Club Romand (CH)

Malheureux en Sicile, Claude Haldi et Bernard Chenevière continuent leur programme très helvète. Nous voici aux 1000 kilomètres de Nürburgring 1973, avec un bon résultat à la clé : notre barre de chocolat termine 4ème au général.

1000 KM DU NÜRBURGRING 1973
ADAC-1000 km-Rennen auf dem Nürburgring – 27.5.1973
Claude Haldi (CH)/Bernard Chenevière (CH)
4ème – #3 – Porsche Club Romand (CH)

Bien des prototypes et autres voitures de course ont eu des carrière marquantes sans pour autant devenir mythiques. Ici, les performances globales de ce châssis #13 n’ont jamais été folles mais il aura marqué les esprits par sa livrée. Nous sommes maintenant aux 24h du Mans 1973. Propriétaire de la voiture, Juan Fernandez est toujours le chef de file de cette 908/03. Il est rejoint par son compatriote Francisco Torredemer et par le Suisse Bernard Chenevière qui amène la plus grosse partie du budget. On aperçoit le sponsor espagnol Tergal sur la voiture, fournie par Fernandez et qui est engagée par l’aujourd’hui mythique Escuderia Montjuich. C’est lors de cette course que la « Porsche Toblerone » marque les esprits. Si la qualification n’est pas fantastique avec une 21ème place sur la grille de départ, la résultat final est elle plus probant. Fort d’une course fiable et sans incident, le trio se termine à une excellente 5éme place.

24 HEURES DU MANS 1973
10.6.1973
Juan Fernandez (E)/Bernard Chenevière (CH)/Francisco Torredemer (E)
5ème – #3 – Escuderia Monjuich (E)

Vient maintenant le dernier rendez-vous de la Porsche Toblerone. Suite à une belle édition des 24 heures du Mans, direction l’Allemagne, avec seulement Bernard Chenevière au volant.

Deux rares photos, issues du Forum AutoDiva. On voit que la 908/03 a deux numéros : le premier, n°3, provient du Mans, la voiture n’a pas été destickée depuis la classique mancelle disputée 10 jours plus tôt. Sur la seconde photo, la voiture porte son numéro de course, le n°4.

Bernard Chenevière (CH) se classera 11ème sur cette manche des Interserie. Ce sera la dernière course de la livrée Toblerone pour la 908/03.

INTERSERIE NORISRING 1973
Interserie 200 Meilen von Nürnberg – 24.6.1973
Bernard Chenevière (CH)
11ème – #4 – Porsche Club Romand (CH)

Cinq épreuves. Cinq épreuves auront suffit à ce que cette 908/03 marque les esprits. Une livrée 100% Toblerone 100% gourmande et cela aura très certainement influencé son aura. Dès 1975, les Suisses du Porsche Club Romand continuent leur programme avec Toblerone, cette fois au volant d’une 911, entre autres avec Bernard Chenevière. La Porsche 911 Carrera RSR aura toujours des couleurs Toblerone, mais avec une livrée bien moins emblématique que celle de notre 908/03.

Pour conclure et comme une confidence, j’aurais aimé vous apprendre comment est née la livrée Toblerone, mais je n’ai rien trouvé à ce sujet dans mes recherches… Si quelqu’un a l’info, l’histoire, je suis preneur, merci !

A très bientôt,
Jean-Charles

Laisser un commentaire