Quand les Porsche Taycan rendent hommage aux Porsche 917K Salzburg et Psychedelic

Je le dis depuis toujours : le jour où un constructeur historique viendra jouer sur les plates bandes de Tesla, cette dernière aura du mal. Je ne sais pas vraiment si cette dernière a aujourd’hui du mal, Tesla étant depuis quelques temps enfin rentables avec des artifices de rachat de CO2, mais en face, la concurrence s’est mise en route. Elle fut longue à arriver, l’exemple de la Porsche 100% électrique Taycan marque les esprits. Cette dernière s’est placée dès la rentrée de septembre comme la Porsche la plus vendue en Europe. Un signe.

Porsche a elle le talent et l’histoire avec elle. Depuis toujours, en série ou en compétition, la marque de Stuttgart a fait bouger les codes, les habitudes, tout en cultivant une certaine rigueur, une certaine habitude dans ses modèles. Mêler modernité et tradition semble être le jeu favori des services techniques comme marketing, et on ne peut qu’apprécier cela.

L’exemple même est l’arrivée au Porsche Experience Center du Mans (PEC Le Mans), avec deux Porsche Taycan un peu spéciales. Violette et verte, rouge et blanche. Vous aurez reconnu les livrées des Porsche 917 du Mans 1971. En effet, depuis septembre, les clients Porsche -ou futurs clients- pourront tester au Mans la Taycan, dans ces livrées historiques.

Ce sont ici les deux premières places des 24 heures du Mans 1971 qui sont illustrées. D’un côté, la Porsche 917K vainqueur aux mains de Hans Herrmann et Richard Attwood, rouge et blanche, sous pavillon de l’écurie Porsche KG Salzburg. De l’autre, la non moins mythique 917 à longue queue, la « Psychédélique » verte, violette et blanche, qui se classait alors deuxième, avec Gérard Larousse et Willy Kauhsen. Voilà qu’elles sont fière allure et assume le passé de la marque, c’est beau. Même si c’est sacrément osé, je vous l’accorde.

A noter que cette offre est possible avec le Product Genius, un programme permettant de configurer, de personnaliser sa future Porsche. Vous me mettrez une Taycan aux couleurs Martini, la 917K vainqueur du Mans 1970. On a la classe ou on ne l’a pas.

Bonne journée,
Jean-Charles

Photos via Porsche Presse.

Laisser un commentaire